Vins issus de raisins de l’agriculture biologique depuis 1970.

L’histoire du domaine

Cinq générations de vignerons se sont succédées sur ce Domaine à 5 km au sud de Bergerac sur la commune de Monbazillac. Bien que au gré des générations des divisions aient été faites, chaque génération a apporté sa contribution. Louis a mis la première pierre à l’édifice. Marcel en a fait la conversion à l’Agriculture Biologique dès le milieu des années 60. René, qui a exploité le domaine pendant plus de 40 ans jusqu’à sa retraite en 2008, l’a enrichi d’une douzaine d’hectares essentiellement en vignes rouges afin de pouvoir vous offrir la gamme de vin actuelle, que sa fille, Fanny, veillera à faire perdurer !

Les vignes

Le vignoble s’étend sur un peu plus de 27 hectares (ha) de vignes à flanc de coteaux sur les communes de Monbazillac et de St Laurent des Vignes.

Vignes bio Domaines Monbouché

Il est composé de 16 ha de cépages blancs, répartis en Sémillon (9,45 ha), Muscadelle (2,30 ha), Sauvignon Blanc (2,50 ha) et Sauvignon Gris (1,62 ha) et de 11 ha de cépages rouges, comprenant 7,20 hectares de Merlot, 2,53 ha de Cabernet Sauvignon et 0,80 ha de Malbec. Les densités sont de 3000 à 4000 pieds/hectares. Les vignes sont conduites selon les principes de l’Agriculture Biologique depuis le milieu des années 60.

Les chais

Les bâtiments d’exploitation se situent sur 2 sites éloignés d’à peine 1 km. Ils comprennent le chai de vinification des rouges (proche des parcelles, sa position limite les problèmes liés au transport de la vendange), le chai de stockage (nous y conservons les vins en bouteilles et nous y effectuons l’habillage) et enfin le site principal, le chai de blanc. Il comprend l’accueil et le bureau, l’atelier, le chai de vinification des Monbazillac et des blancs secs et enfin le chai à barrique.

Les vendanges

Les vendanges se déroulent de mi-septembre à fin octobre. Elles commencent pour la récolte des blancs secs et des rosés, suivi d’assez près par les rouges autour du 25 septembre en moyenne mais surtout en fonction de la maturité recherchée. Enfin viennent les vendanges des liquoreux. La concentration des Monbazillac est obtenue grâce au développement de la Pourriture Noble (Botrytis Cinerea). Il s’agit donc de récolter à la main, grappe par grappe, et au fur et à mesure du développement de ce champignon dans les limites de la météo. A ce stade la pluie est une ennemie implacable ! Il faut donc souvent au moins 3 passages afin de recueillir ce précieux nectar.

Vigneron récoltant indépendant

Pour le vigneron, ce logo est l’emblème de son métier.

Vigneron Indépendant

Il signifie que ce vin est l’aboutissement du travail d’un vigneron-récoltant signataire de la charte de la Confédération Nationale des Caves Particulières:

« Le vigneron respecte son terroir, travaille sa vigne, récolte son raisin, vinifie et élève son vin, élabore son eau de vie, met sa production en bouteilles dans sa cave, commercialise ses produits, se perfectionne dans le respect de la tradition, accueille, conseille la dégustation et prend plaisir à présenter le fruit de son travail et de sa culture. »

Pour l’amateur de vin, c’est une référence !

Vous souhaitez commander un de nos crus issus de l’agriculture biologique ? Consultez notre boutique en ligne de vins bergerac bio.